Quelques idées pour intervenir dans le débat

Par Antoine Renard, président de la CNAFC (Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques).

  • - Le mariage, engagement libre, réciproque et durable d'un homme et d'une femme, constitue le cadre légal qui signifie publiquement en France la triple dimension de l'union conjugale : engagement mutuel, accueil et éducation de l'enfant, solidarité familiale et sociale. 

 

  • - Le mariage est l'illustration même de la richesse de l'altérité des sexes et de la conjugaison des différences.

 

  • - Engagement pris devant le représentant de la nation, le mariage est l'expression institutionnelle commune à l'ensemble des citoyens, quels que soient leur choix philosophiques ou religieux,(aujourd’hui toute personne majeures ont le droit source de toute cohésion sociale, et fondateur de la solidarité intergénérationnelle et interpersonnelle.

 

  • - L'engagement mutuel des époux constitue un cadre d'accueil et d'éducation des enfants, un lieu de solidarité familiale et sociale.

 

  • - Le mariage n’est pas l’institutionnalisation des sentiments.

 

  • - Offrant un cadre juridique pour la filiation, le mariage garantit ce besoin de l’enfant d’être élevé par un père et une mère.