Une excellente video qui résume très clairement la nécessité pour une société de défendre et promouvoir le mariage homme - femme... A voir et faire circuler!


mariage

C’est l’heure de la mobilisation pour le mariage. Les revendications d’une minorité visent à changer profondément tout notre code civil sur le mariage et la protection des enfants.
Nous vous appelons à vous informer et à passer à l'action!


Quand Xavier Breton demande comment répondre à l’interrogation de , citant la philosophe Mme Agazinski « La différence sexuelle reste fondamentale dans la construction de la filiation, sinon pourquoi deux plutôt que trois ou plus ? », il se fait insulter, traiter de ringard par Nicolas Bays (Socialiste) et de décadent par Bruno Le Roux (Président du Groupe Socialiste, excusez du peu !).


Christine Boutin

"Si nous adoptons le mariage homosexuel, nous ne serons plus la patrie des Droits de l'Homme"
[...] « J’appelle les Françaises et les Français de bonne volonté à rentrer en résistance face au dévoiement de ce qui fait notre grandeur »

Une tribune de Chritine Boutin lue sur Atlantico.


Le "mariage pour tous" est entre les mains de votre député. Rappelez-lui que sa réélection dépend de vous.

www.deputespourtous.com est un nouveau site très pratique vous permet de connaitre la position de votre député... et de lui rappeler que sa ré-élection dépend de vous!

 


C'est en tout cas ce que Jacques Bompard, député du Vaucluse, tente de faire pour montrer à ses collegues députés ce que la logique qui inspire le projet de loi Taubira peut donner...
Malheureusement, rares sont ceux parmi les defenseurs de ce projet de loi qui sont prèt publiquement à aborder le sujet sur ce plan plutot que par une approche idéologique et émotionelle...


Lors des Etats Généraux de l'Enfant organisés par l'association Cosette et Gavroche le 26 janvier 2013, Benoit de SAINT-SERNIN, porte parole de l'Association Les Adoptés explique le besoin des enfants adoptés de pouvoir s'identifier à leur père et leur mère, et alerte sur les drames qu'une filiation troublée a systématiquement sur ces personnes adoptées.


Bruno Nestor Azérot, député Divers Gauche de la Martinique, explique avec passion pourquoi nos concitoyens d'Outre Mer dans leur grande majorité sont très opposé à ce projet de loi qui 'chosifie' l'humain.


Pour Sylviane Agacinski, philosophe et femme de Lionel Jospin, il fallait séparer mariage et adoption.

"[...]Le gouvernement s'est fourvoyé....[...] On n'est pas très nombreux à s'exprimer, je trouve que c'est un manque de courage de la part de certains... je pense qu'il y a enomement de gens de gauches qui sont extremement sceptiques sur ce sujet... "

Sylviane Agacinski exprime clairement dans cette très bonne interview le problème fondamental posé : sommes-nous d'abord hommes et femme ou sommes-nous homo et heteros?

Elle articule aussi les conséquences que ce projet a sur le droit de l'enfant, et sur la vocation et mission de la médecine.


Aude Mirkovic, maître de conférence en droit privé, spécialiste du droit de la famille nous explique pourquoi le Code Civil offre déjà les droits et la protection nécessaire à tous les enfants...


L’Académie des sciences morales et politiques a rendu son avis sur le projet de loi ouvrant le mariage aux personnes du même sexe.
[...] la réforme proposée transforme en profondeur le droit français du mariage et de la filiation [...] elle impose cette transformation radicale aux couples de sexe différent.
[...] Il tend à promouvoir un droit à l'enfant qui fait passer celui-ci de sujet à objet de droit. [...] Or, s'il n'existe pas de droit à l'enfant, il est des droits de l'enfant sur lesquels le législateur doit veiller face à ces incertitudes sérieuses. S'il est un domaine dans lequel la prudence est de rigueur, c'est bien celui-là....


La question du mariage gay appelle dix remarques - une bonne analyse de Bertrand Vergely à lire dans le texte joint...


Les associations de défense des homosexuels ne cachent pas que l'enjeu de ce mariage pour eux est la possibilité d'avoir des enfants. Pour les couples de lesbiennes, cela passera par la PMA, pour les couples d'hommes par les mères porteuses, des femmes pauvres, souvent dans les pays du Tiers Monde, en Inde, en Ukraine, que l'on paie pour faire des enfants. Si on peut comprendre le désir d'enfants des couples homosexuels, il est intéressant aussi de voir ce que cela implique pour les enfants à naître dans le futur et pour les femmes dont on utilisera les organes. Cet article raconte concrètement comment cela se passe en Ukraine, devenue une destination privilégiée pour ceux qui veulent un enfant, en raison de la pauvreté qui y règne notamment. Vide juridique, pas de limite (on peut obtenir un enfant alors qu'on a soixante ans), comment cela se passe quand çela se passe mal (grossesse extra-utérine par exemple).

A quand les fermes d'enfants ?


Témoignage de Jean-Dominique Bunel, un enfant, devenu grand, élevé par un couple homosexuel, qui décide de sortir du silence pour dire combien sa vie a été perturbée par le fait d'avoir eu deux mamans.
Très émouvant !


"A l'école, la maîtresse a expliqué comment on fait les bébés. Anatole sait bien que pour faire un bébé, il faut un papa et une maman. Mais la maîtresse, elle a expliqué à la classe des choses vraiment bizarres. Alors Anatole, il ne comprend plus rien. Mais c'est sans doute parce qu'il n'est qu'un enfant..."

L'Appel des Professionels de l'Enfance nous aide dans cette vidéo à nous mettre à la place des enfants!


Dans cette courte vidéo (en Anglais...), un institut Américan explique de façon très simple les fondements anthropologiques du mariage Homme-Femme.


Comprenons-nous les consequences très profondes que ce projet de loi aura sur notre civilisation?
Ce projet "ouvre un boite de Pandore dont le contenu met en péril les fondamentaux d’une société déjà bien malade de ses manques de repères [...]
Le « mariage pour tous » ne consiste pas à ouvrir aux homosexuels une situation qui leur était interdite par l’arbitraire des lois et donc à créer plus d’égalité et de justice, il consiste à modifier l’institution du mariage pour la leur rendre accessible. Cette modification est une révolution anthropologique sans précédent car elle dissocie de manière définitive la procréation de la sexualité, le mariage de l’engendrement, la famille de la nature
[...] cela ouvrira la possibilité de recourir à des mères porteuses [...] et fait entrer l’humain dans la catégorie des biens de consommation commercialisables. On n’a jamais vu une femme riche porter l’enfant d’un couple pauvre, fût-il homosexuel.
Depuis Antigone jusqu’au procès de Nuremberg, l’histoire nous a appris qu’il ne suffit pas qu’un texte soit légal pour qu’il soit légitime quand l’intérêt supérieur de l’humain est en cause [...] Si la loi n’est plus un socle commun pour la nation, qui pourra garantir la stabilité du pacte social ?

Tribune de très grande qualité de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes lue dans Le Figaro, plus une vidéo avec quelques conseils pour agir!


"Le mariage pour tous, c’est, en fin de compte, la famille pour personne. C’est le législateur qui fuit son rôle, parce qu’il abandonne, au nom d’un faux progrès, la norme et le bien communs. C’est la république qui perd du terrain, au profit de l’individualisme consumériste et du communautarisme identitaire. Et quand le terrain perdu est celui de la famille, alors, le perdant, c’est l’enfant."
Lettre ouverte de 1000 jeunes aux parlementaires français à l’initiative de François Xavier BELLAMY Professeur de philosophie et Maire adjoint (sans étiquette) de Versailles, délégué à la jeunesse et à l’enseignement supérieur


On peut etre homosexuel, avoir un désir d'enfant et pourtant préferrer mettre au premier plan l'intéret de l'enfant, et en conséquence s'opposer au projet de loi du gouvernement.
Tribune d'un homosexuel sur Agora Vox


Une excellente vidéo de la juriste Aude Mirkovic expliquant les implications juridiques qui découleront du nouveau projet de loi... clair, simple, et donne à réflechir!


Pages